La version disponible sur livna a vu l'amélioration du script d'init , la variable noyau est maintenant modifiée par sysctl.

 yum install kmod-kqemu

Lors de l'installation de kmod-kqemu, le module n'est pas chargé directement. Il faut rebooter ou lancer manuellement le service kqemu. Celui-ci va charger le module kqemu.ko et modifier la variable noyau dev.rtc.max-user-freq.

 service kqemu start

Lorsqu'il n'est pas utilisé, il est donc possible de ne pas lancer le service automatiquement. Il faut empêcher le chargement au reboot dans ce cas

 chkconfig kqemu --level 345 off

Par contre, une fois arrêté, la variable dev.rtc.max-user-freq reste à 1024, ce n'est que prochain boot qu'elle sera réinitialisée à sa valeur par défaut (64). Ceci afin d'éviter qu'elle ne change à trop souvent. Vous pouvez repositionner cette variable à sa valeur par défaut en utilisant en root:

 sysctl -w dev.rtc.max-user-freq=64

A noter que kqemu ne fonctionne pas pour l'instant avec les noyaux xen. Il n'est aussi disponible que pour les architectures i586 i686 et x86_64.