XvMC permet d'utiliser les fonctions de décodage du GPU pour les flux Mpeg-1/2. Il n'est pas disponible avec les flux Mpeg-4. L'avantage est de proposer une économie de l'ordre de 75% sur la consommation CPU par rapport à une sortie purement logicielle.

Configuration de XvMC pour nVidia.

Il n'est pas nécessaire de recompiler quoi que ce soit pour faire fonctionner XvMC si le logiciel est supporté. Il faut par contre vérifier que la compilation utilise bien libXvMCW qui est un "wrapper", c'est à dire une bibliothèque qui va faire le lien entre les différentes implémentations de XvMC pour chaque puce graphique. Dans la plupart des cas, cette détection est automatique; mais pour nVidia, il faut la renseigner.

Edition du fichier /etc/X11/XvMCConfig pour ajouter le chemin de la bibliothèque XvMC nVidia.

/usr/lib/nvidia/libXvMCNVIDIA_dynamic.so.1

Bien sûr, il faut modifier le chemin par /usr/lib64 sur les système 64bits, et modifier la version de la bibliothèque nVidia à chaque mise à jour. Il est possible que cette partie de la configuration soit prise en charge par livna-config-display à l'avenir.

Attention!

Livna utilise quelques options pour configurer le chargement du module nvidia.ko (depuis /etc/modprobe.d/nvidia ) , Certaines options connues pour améliorer les performances de l'AGP sont incompatibles avec les fonctions XvMC. Donc... à éviter.

Utilisation de XvMC dans les lecteurs Multimédia:

mplayer

$ mplayer -vo xvmc -vc ffmpeg12mc Flux_Multimedia_mpeg1/2

xine

$ xine -Vxvmc Flux_Multimedia_mpeg1/2

ou (pour les implémentation étendues et non standard de VLD XvMC supporté par certaines les chipsets Via):

$ xine -Vxxmc Flux_Multimedia_mpeg1/2

vlc-0.9.0 La version stable de vlc (actuellement vlc-0.8.6f) ne supporte pas la sortie XvMC. Pour cela, il faut prendre la version de développement. Pour autant, leur implémentation n'est pas fonctionnelle avec les chipsets nVidia à ce jour.