Les pilotes fglrx sont désormais compatible avec Fedora 10. Ce n'était pas le cas des pilotes précédant qui, bien que le serveur Xorg était identique, ne pouvait pas utiliser la version de la bibliothèque libdrm de Fedora 10.

L'installation de ce pilote est plus délicate qu'habituellement. Il est nécessaire d'oublier radicalement le "ctrl + alt + backspace" puisque le modules radeon.ko et drm.ko , déja chargées , ne pourront laisser place au module fglrx.ko. Pour cela, il faudra régénérer une image de démarrage du noyau. Ce qui donne:

 # yum --enablerepo=kwizart-testing install kmod-fglrx
 # mkinitrd -f /boot/initrd-$(uname -r).img $(uname -r)

On pourra aussi éviter d'écraser l'image précédente en utilisant un autre nom:

 # mkinitrd -f /boot/initrd-$(uname -r)-fglrx.img $(uname -r) --with fglrx

et dupliquer l'entrée du menu grub de manière adéquate ( /boot/grub/grub.conf )

Ensuite pour la génération du fichier xorg.conf, il faut au minimum avoir un champ "depth" puisque le pilote considère que le défaut est 8, alors qu'il n'est pas compatible avec ce mode. Ensuite avoir la section ModulePath qui permet de faire fonctionner les bibliothèques xorg de remplacement sans écraser celle fournit par la distribution.